L'Etranger, une explication du meurtre

"Alors, j’ai tiré encore quatre fois sur un corps inerte où les balles s’enfonçaient sans qu’il y parût. Et c’était comme quatre coups brefs que je frappais sur la porte du malheur."

L'omniprésence du soleil 

http://screencast-o-matic.com/watch/cbnVVbQRV5

Le basculement tragique : entre aveuglement et dévoilement

http://screencast-o-matic.com/watch/cbnVVCQRee

Meursault ou le début d'une transformation

http://screencast-o-matic.com/watch/cbnh3i6VuU