Le blog de Larissa

Synesthésie et heuresthésie

Comment percevons-nous le réel ?

Vincent Mignerot s'intéresse à la synesthésie, qu'il définit comme "une condition neurologique qui fait que le sujet perçoit de façon combinée différentes modalités sensorielles" ce qui permet certaines associations. Il explore cette notion sur son site http://synestheorie.fr/ qui se donne pour objectif "l'étude des synesthésies et de leurs apports dans l'art, la philosophie ou la science... "

Fernando Pessoa : "L'unique mystère est qu'il y en ait qui pensent au mystère" (extrait en portugais et en français)

Un extrait d'un long poème de Fernando Pessoa,"le gardeur de troupeaux" publié en 1914 sous le pseudonyme d'Alberto Caeiro... 

Femmes philosophes à l'époque moderne

Margaret Cavendish, Anne Conway, Emilie du Châtelet, Damaris Masham : toutes les quatre ont joué un rôle important dans le développement de la philosophie moderne, au dix-septième siècle et au dix-huitième siècle.

Ce site se donne pour but de faire connaître leur oeuvre : http://projectvox.library.duke.edu/pg/

Microcosme et macrocosme

Le travail d'Hicham Berrada se situe à l'intersection de l'art et de la science. Dans la série "Présages" il propose des performances vidéos, en choisissant certains éléments en fonction de leur composition chimique (par exemple des sulfates, des nitrates, du cobalt, du fer...) et des réactions qu'ils peuvent avoir entre eux . Après avoir "activé" cette installation, il se place en position de spectateur, et laisse un "paysage" se former, de façon certes aléatoire, mais en cherchant aussi à prévoir au mieux ce qui va se passer.

"Islam, islamisme, fondamentalisme…Qui nomme ?"

Un article de Steven Duarte, dont les recherches portent sur le réformisme musulman contemporain, et qui s'interroge ici sur la terminologie employée, notamment dans les médias : "La profusion des discours autour du « phénomène-islam », par les différents types de médias, n’encourage guère ni les précautions méthodologiques ni la distinction des niveaux d’analyse. Cette situation, que l’on ne retrouve pas à l’identique pour d’autres religions, obscurcit l’objet en question plus qu’elle ne clarifie des phénomènes pourtant déjà difficiles à saisir. En effet, considérer comme des quasi-synonymes des qualificatifs tels qu’islamisme, fondamentalisme, intégrisme, extrémisme, traditionalisme, radicalisme, terrorisme, ne peut que brouiller une piste déjà fort complexe, a fortiori pour le non-initié. Il suffit pour s’en convaincre de se plonger durant une seule journée dans les bulletins d’informations internationaux, qu’ils soient sous format papier, audiovisuel ou électronique, rendant quasiment impossible la tâche de trouver une cohérence à chacun de ces termes. Cette constatation fut le point de départ de notre réflexion."

(Steven Duarte) L'article est à lire ici : http://ifpo.hypotheses.org/6297

Pages