Sagesse

Lucrèce : "Pauvres esprits humains, cœurs aveugles !"

"Il est doux, quand sur la mer immense les vents en rafale bouleversent la calme surface des flots, de contempler de la terre l’immense effort d’autrui dans l’épreuve ; non que l’on prenne joie ou plaisir à la souffrance humaine ; mais il y a de la douceur à voir les maux auxquels soi-même on échappe. Il est doux aussi d’observer les immenses affrontements de la guerre, les armées rangées dans les plaines, quand on est soi-même à l’abri du danger.

Chantal Jaquet : Serrer les poings, et ouvrir les mains.

"À mes yeux, toute la sagesse humaine pourrait se ramener à un double mouvement contraire : serrer les poings, et ouvrir les mains. Serrer les poings : retenir, résister, lutter et comprendre à la manière des Stoïciens ; ouvrir les mains : accueillir l’altérité, l’imprévu, l’inéluctable, et lâcher prise, laisser courir ce que l’on croyait tenir. Si le premier mouvement requiert d’âpres efforts, le second en demande bien davantage encore, car il faut apprendre à perdre.

Pages